Do you speak english ?

Do you speak english ?

Melle UnAutreJour : « Maman, j’ai une copine qui lit If I stay en Anglais. J’ai jeté un oeil sur la quatrième de couverture et j’ai un peu feuilleté le livre et j’essaierais bien de le lire moi-aussi. Qu’est-ce que tu en penses ? » J’en pense que la copine est bilingue mais qu’il ne faut pas décourager les bonnes volontés. Et comme j’avais envie depuis un moment de faire un tour chez WHSmith, rue de Rivoli, je suis allée voir si j’y trouvais le livre en question.   Hélas, non, il est en commande, il faut patienter. Je ne suis tout

Plaisirs du week-end #2

Hier soir, nous nous sommes couchés très tard. Pourtant, lorsque je me suis réveillée ce matin, un peu avant 9 heures, je n’avais aucune envie de paresser dans mon lit. J’ai réussi à convaincre Monsieur UnAutreJour que nous pourrions aller faire un tour sur un vide-grenier. Certes, l’heure était trop avancée pour y faire de belles découvertes ou de bonnes affaires, mais nous aurions tout de même le plaisir de déambuler entre les stands. Mademoiselle UnAutreour était, elle aussi, partante. A peine arrivée, j’ai trouvé un bol à céréales Peter Rabbit de la marque de porcelaine anglaise Wedgwood. Je fais

Biarritz #3

Pas question de quitter Biarritz sans passer par les maisons Adam et Henriet. Monsieur UnAutreJour et Mademoiselle UnAutreJour ont craqué pour un gâteau basque chez  Adam, à la crème pour lui, au chocolat pour elle. Quant à moi j’ai jeté mon dévolu sur un esquimau maison de chez Henriet (caramel, chocolat, éclat de noisette). 

Trompe-l’oeil au Musée des arts décoratifs

  J’ai profité des vacances scolaires pour aller visiter avec Melle UnAutreJour l’exposition « trompe-l’oeil » au musée des Arts Décoratifs. La demoiselle s’attendait à y trouver exclusiment des fresques murales Mais en fait l’exposition se declinait autour de 12 thèmes et elle a découvert que la « tromperie des yeux » pouvait prendre des formes très diverses : de nombreuses matières peuvent être imitées, un objet peut en cacher un autre, certains jeux  sont fondés sur les mécanismes de la vision, la mode remodèle le corps grace à des accessoires invisibles, etc..   A voir aussi au Musée des Arts Décoratifs d’autres expositions

Bidouillages pour petits bijoux

Depuis, longtemps Melle UnAutreJour avait très envie que je lui bricole quelques petits bracelets et /ou colliers. Lorsque qu’en allant par là, je suis passée devant la Droguerie, j’en ai profité pour faire quelques emplettes de perles et breloques, puis, toujours dans le même coin, je me suis arrêtée chez Mokuba pour choisir quelques rubans. De retour à la maison, j’ai déchiré d’étroites bandes dans mes Liberty pour en faire des cordelettes. Il ne nous restait plus qu’à imaginer, choisir, assortir, nouer, enfiler, essayer…