London, 1888 – Tate Britain

London, 1888 – Tate Britain

L’année 2015 a commencé de façon terrible et je n’ai pas eu coeur à commenter ici l’actualité. Je reviens aujourd’hui pour vous parler de mes quelques jours passés à Londres au début de ce mois et ainsi que de l’année 1888 qui a retenue toute mon attention à deux reprises lors de mon séjour. La première fois lors d’une visite guidée à la Tate Britain, la deuxième alors que j’étais sur les traces de Jack l’éventreur (je vous raconterai dans un autre billet) Ouverte à la fin du XIXème siècle, la Tate Britain existe grâce à Henry Tate, industriel ayant fait fortune

Expositions à ne pas manquer

Voici la liste des expos (mise à jour le 20/12) que j’aimerais voir pour cette saison 2014/2015   Expositions diverses du 8/10 au 04/01 – Franck Ghery – Pompidou du 20/10 au 16/03 – Fondation Louis Vuitton – exposition Franck Ghery du 12/09 au 10/01 – Le Pérugin, maître de Raphaël et de la Renaissance- Musée Jacquemart André du 26/11 au 27/04 – Jeff Koons – Pompidou (première retrospective majeure, ses oeuvres les plus connues seront présentes) du 24/02 au 24/05 – Rome « bas-fonds du Baroque – Petit Palais du 23/03 au 29/06 – Vélasquez et les siens – Grand

Re-tour

Ce matin je me suis réveillée tôt, impossible de me rendormir. Alors, vite, vite, je me suis préparée et, accompagnée de Monsieur UnAutreJour, je suis arrivée avant 9h dans le square Saint-Jacques. Square Saint-Jacques Si j’ai bien compris, chaque heure, entre 10 et 17h, un groupe de 17 visiteurs monte en haut de la tour Saint-Jacques. Les inscriptions se font sur internet pour 12 de ces places (c’est ainsi que j’avais réservé pour ma première visite), les 5 autres sont vendues le matin même au pied de la tour.  Souvent il y a la queue dès l’ouverture et pour avoir

Vue de la tour Saint-Jacques

De retour à Paris depuis quelques jours je tarde à faire mes billets sur Londres et sur Bilbao.   J’ai un peu joué sur les couleurs de cette photo ! En attendant,  c’est de la Tour Saint Jacques dont je vais vous parler. En plein centre de Paris, elle fut autrefois le clocher de l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie. De la boucherie ? Oui, au XIIe siècle, la Cité était le siège du pouvoir politique, judiciaire et religieux, mais les marchands et commerçants s’installaient sur la rive droite. L’église Saint-Jacques devint l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie car au cours du XIIIè siècle la corporation de la Grande

Quentin Blake

Beaucoup d’entre vous connaissent cet illustrateur et auteur britanique, entre autre pour ses illustrations des romans de Roald Dahl. En ce moment la House of Illustration propose une exposition très intéressante sur Quentin Blake, « Inside Stories ». Nous avons découvert son travail au travers de neuf de ses livres. Une  exposition qui nous a apporté calme et sérénité.  

Dale Chihuly, Halcyon gallery

Si vous avez déjà mis les pieds au Victoria & Albert Museum, il y a fort à parier que vous connaissez  Dale Chihuly. En effet,  cet américain, souffleur de verre, à réalisé en 2001 un chandelier de 11 mètres pour l’entrée du musée. L’exposition « Beyond the objet » de la Halcyon gallery permet d’admirer les dernières oeuvres de l’artiste. La galerie se situe sur New Bond street en plein centre de Londres. On peut y passer en allant de Oxford street à Piccadilly.     A quand une exposition de Dale Chihuly à Paris ? Halcyon Gallery, 144-146 New Bond St, London Edit du

6 jours à Londres (4)

Aujourd’hui nous avons pris le train à la gare de Paddington pour aller visiter Windsor Castle. Ce fut une belle journée en compagnie de nos cousines anglaises. Décidément, je ne maîtrise pas l’insertion d’image avec l’iPad. Comme hier, je tente d’insérer  plusieurs  photos sans succès. La fatigue me gagnant, je n’ai pas le courage de me battre. Je remets donc le récit de cette journée à plus tard !

6 jours à Londres(2)

Cela fait bien longtemps que Mademoiselle UnAutreJour me demandait de l’emmener visiter « Madame Tussaud ». J’avoue que cela ne m´enthousiasmait pas vraiment. Mais, si lors de nos premières visites à Londres j’avais pu mettre en avant qu’il y avait tellement d’autres choses à découvrir, cette fois je commençais à être à court d’arguments pour repousser la visite. Ce matin, quand j’ai vu la pluie, je me suis dit qu’il allait falloir que je modifie complément notre programme de la journée qui devait se dérouler à l’extérieur. Du coup, j’ai proposé à ma demoiselle deux activités qui me rebutaient mais dont elle