Revenir

Revenir

Après plus de 6 mois d’absence, je vais essayer de me réapproprier doucement cet espace… Pour commencer je vous souhaite une excellente année 2016 !   Je devais raconter ici mes séjours à Lisbonne, Porto et Florence de l’été dernier parce que c’est ainsi que je garde une trace de mes voyages. Mais je n’en ai jamais pris le temps, et j’ai laissé mes quelques notes éparpillées sur des cartes, carnets et bouts de papier. Je n’ai pas eu pas le courage de rédiger et je n’ai pas eu envie de me battre avec WordPress que je maîtrise absolument pas faute de pratiquer. Je me suis

Lever de rideaux !

Lever de rideaux !

Je ne suis pas certaine d’être fin prête mais j’ai décidé d’accélérer les choses et de quitter mon ancienne plateforme pour continuer à blogger ici. Vous le constaterez très vite, il n’y a pas de grands changements. J’ai conservé le même nom et j’ai à peine modifié les catégories. Afin de ne pas trop me disperser j’ai voulu importer mon ancien blog. Tous les billets sont bien arrivés, les commentaires ont bien suivi, par contre la plupart des liens internes sont  « morts ». Je n’ai pas le courage de reprendre les 505 billets pour les rétablir, les choses resteront donc en l’état. Si

Mais qu’est-ce qui vous amène ici ?

Il y avait une éternité que je n’avais pas eu l’idée de jeter un oeil dans la rubrique « Statistiques » de mon tableau de bord. Quelle surprise en examinant les mots clés utilisés pour accéder à ce blog : Heu… la plupart renvoient à des billets qui ont plus de 7 ans et qui ont été effacés (comme tout ce qui précède septembre 2009 !) Je ne sais pas trop quoi en penser…

7 ans…

Ce blog a atteint l’âge de raison ! En mai 2006, je fermais précipitemmant mon blog « Au jour le jour », afin de préserver mon anonymat, et ouvrais « Un autre jour ». Septembre 2009, l’histoire se répète, toujours pour des raisons d’anonymat, je décide d’effacer tous les posts de ce blog. C’est pourquoi, malgré ses 7 années, il n’a qu’un peu plus de 3 ans 1/2 d’archives… Par contre, vous pouvez toujours retrouver trace de mes « travaux » de l’époque dans les différents albums photos. Aujourd’hui mon blog fonctionne au ralenti, les visiteurs et commentaires se font rares, pourtant, comme je vous l’expliquais

Blog en travaux

Je suis en train de faire quelques modifications. Je passe de trois à deux colonnes et j’adopte un menu sous le titre. Par contre, je renonce momentanément au mode avancé. Alors pour l’instant, plus de « blog-it express », ni de « SnapWidget » (qui permettait de faire apparaître quasi instantanément sur le blog les photos prises avec instagram). Les couleurs de la trame que j’ai adoptée ne sont pas forcément les miennes, mais je ne les trouve pas si mal, alors pour l’instant je n’y touche pas. A suivre…

Chute vertigineuse + EDIT

Il y a deux ans, j’ai effacé tous les posts de ce blog. Ainsi, tous mes messages d’avril 2006 à septembre 2009 ont disparu. Je le regrette encore mais sur le moment j’avais estimé ne pas avoir trop le choix. Ce matin, j’ai jeté un oeil sur mes statistiques. Le nombre de pages vues par mois a chuté vertigineusement. De plus de 50 000 pages, je suis passée à tout juste 5 000, soit dix fois moins… Normal me direz vous. En deux ans, ce lieu est devenu de plus en plus vide. Moins de posts, moins (pour ne pas

Passage éclair

Ahhh ! Je m’étais promis de répondre à chacune d’entre vous, et je ne l’ai pas fait car je mène une vie de dingue en ce moment. Voilà des jours, pour ne pas dire des semaines, que je ne me suis pas posée. Pas eu le temps de réfléchir à la suite qui sera réservée à cet espace, pas eu le temps de vous envoyer mes remerciements pour vos commentaires…   Alors, là, ce soir, j’ai eu envie de stopper cette course incessante et de manger des bonbons (ce que ne ne fais jamais, mais que voulez-vous les mi-cho-ko, c’est

Incompréhension

    Ouvrir un blog c’est inviter les gens chez soi et c’est forcement dévoiler un peu de son monde. Chaque blogueur se fixe des limites sur ce qu’il souhaite dire ou pas, sur ce qu’il souhaite montrer ou pas. En ce qui me concerne, mon premier but était de vous présenter mes travaux d’aiguille. Il est évident qu’avec le temps j’ai parfois dévoilé des petits bouts de mon univers et, petit à petit, noué des liens avec mes visiteurs. Il arrive un jour où certaines choses dans votre vie changent et où vous réalisez que vous devez faire disparaitre