Macarons à la mandarine

Macarons à la mandarine

Cette période de l’année m’a semblée idéale pour tenter des macarons à la mandarine,  parfum qu’affectionne particulièrement Monsieur UnAutreJour. Pour les coques : J’ai repris ma recette habituelle. Pour le colorant j’ai utilisé un colorant en poudre de chez G. DETOU « Colorant orange mandarine » présenté dans une boite en métal. De peur de me retrouver avec des macarons orange vifs, je me suis contentée d’en mettre une pointe de couteau. Le résultat est pâlichon, je pourrai augmenter la dose la prochaine fois. Je n’avais pas de blancs d’oeufs liquéfiés, c’est à dire séparés des jaunes à l’avance (pour

Recette coques de macarons

La recette que j’ai définitivement adoptée pour les coques de mes macarons est celle de Pierre Hermé à base de meringue italienne. Pour une quarantaine de coques : 150g de poudre d’amande 150g de sucre glace 2 x 55g de blancs d’oeufs de préférence liquéfiés (1) 150g  de sucre en poudre 37g d’eau minérale 1 pointe de couteau de colorant 1 pincée de sel Mixez le sucre glace avec la poudre d’amande (afin de ne pas faire chauffer le mélange actionnez plusieurs fois le mode « pulse », plutôt que de faire tourner longtemps) Tamisez le mélange sucre glace/poudre d’amande. Diluez le

En route vers 2014

Les jours qui précèdent Noël  ne sont jamais de tout repos ! Cette année, entre la course aux cadeaux et les préparatifs du repas j’ai un peu perdu pied… Malgré tout, j’avais décidé qu’il y aurait des macarons au chocolat et à la rose le 25 décembre. Je me suis donc levée à l’aube le 24  pour préparer les coques, puis j’ai réalisé la ganache au chocolat et la garniture à la rose dans la nuit du 24 au 25, vers 2h30 du matin, après le réveillon ! Certes, je n’ai pas beaucoup dormi, mais le jour J, ils étaient

Macarons au citron

Je n’aime pas rester sur un échec. Donc j’ai profité d’un moment tranquille à la maison aujourd’hui pour tenter, une nouvelle fois, les macarons au citron avec la méthode Gerbet. Je prépare donc du sucre glace, du sucre, de la poudre d’amande, un blanc d’oeuf. Cette fois je n’utilise pas un colorant liquide mais un colorant en poudre. Je tamise le sucre glace et la poudre d’amande. Je tiédis mon blanc d’oeuf au bain marie une ou deux minutes. Je monte ce blanc en neige au batteur en ajoutant le sucre dès qu’il commence à devenir ferme. J’ajoute le colorant

Tout avait bien commencé…

J’aime varier les parfums de mes macarons, toutefois, j’utilise toujours la même recette de base pour les coques. Dimanche dernier, j’ai voulu essayer une autre méthode (méthode Gerbet), qui ne nécessite pas de thermomètre et qui permet de faire de plus petites quantités. Au départ, tout se passe plutôt bien. Je réunis les différents ingrédients : du sucre glace, du sucre, de la poudre d’amande, un blanc d’oeuf, du colorant jaune.  Je commence par tamiser la poudre d’amande et le sucre glace (1).   Je monte les blancs en neige (auparavant tiédis) et j’ajoute le sucre et le colorant (2).

Il y a des choses dont on ne se lasse pas…

                                                      … comme les macarons au chocolat. Depuis mes premières fournées en avril, je récidive régulièrement. Et cette fois, j’ai changé le diamètre de la douille pour faire les coques et les macarons sont énormes !